NELLU COHN

« Mon Tel-Aviv» livre photo de Nellu Cohn

 

Une vingtaine d’amoureux de Tel-Aviv, français et israéliens, ont accepté de dévoiler leur vision intimiste de ce lieu unique. Entre autres, le musicien et chanteur Idan RAICHEL, le caricaturiste et dessinateur politique Michel KICHKA, les cinéastes Amos GITAÏ, Radu MIHAILEANU, Marco CARMEL, l’écrivaine Alona KIMHI, ou encore le maire de Tel-Aviv,  Ron HULDAI, vous font découvrir LEUR Tel-Aviv! Au fil des pages, vous serez émus par les souvenirs d’enfance des uns, amusés par les anecdotes des autres…

 

 

Avant-propos: Victor WINTZ, Textes : Marco Carmel, Raphaël  Draï, Frédéric Encel, Uri Fink, Amos Gitaï, Agathe Hochberg , Ron Huldai, Louise Kahn, Michel Kichka, Alona Kimhi,  Aarno Klarsfeld, Jonathan Levy, Reshef Levy, Sonia Medina,  Leah Majaro Mintz, Radu Mihaileanu, Rutu Modan, Olivier Nakache, Orlika, Didier Pasamonik, Idan Raichel, Pierre Rehov, Ariel Schweitzer, Sharon Sultan, Eric Toledano, Gal Uchovsky

 

 

224 pages

Format 24×32

édition MELTING ART et BIBLIEUROPE

Poids : 1280.00 g
ISBN : 978-2-84828-132-2

Parution: Septembre 2009

Prix TTC: 39,90€

 

Disponible en France chez votre libraire et sur le net chez :
AMAZON

LA PROCURE

BIBLIEUROPE

FNAC

LA FOIRE DU LIVRE

LA LIBRAIRIE DU PROGRES

 

et en Israel :

à Tel-Aviv à la Librairie du foyer

 

– BAUHAUS CENTER TEL-AVIV

MADE IN TLV

-Les librairies STEIMATZKY

 

Du 26 au 31 mars 2010, “MON TEL-AVIV” est au  Salon du livre de Paris, Stand: W57 : ISRAEL LITTERATURE .

 

—————————————————————————————————————————————————————-

 

 

 

 

Ils en ont parlé :

 

Shimon Peres :

Dear Nellu Cohn

It was a plesure to receve the beautiful album you were kind enough to send me, and marvel at the splendid photographs of Tel Aviv.

Thank you so much for the enjoyment you provided.

With my good wishes for every success whith your creative talent.

Shimon Peres

Président de l’Etat d’Israël

Prix Nobel de la paix

——————————————–

 


Kichka :
Vient de paraître en France ce trés beau livre qui célébre la ville centenaire de Tel-Aviv a qui le  photographe Nellu Cohn donne toute sa dimension cosmopolite et méditerrannéenne et israélienne. Des textes d’artistes et d’auteurs y ajoutent une note personnelle et intimiste.

——————————————–

 

Eliette Abécassis :

 

Pour fêter le centenaire de la ville de Tel Aviv, en Israël, voici un livre qui célèbre cette cité folle et donne à voir ses multiples facettes : sa plage à la longue promenade (la « Tayelet), ses maisons Bauhaus, ses buildings nouveaux, ses cafés, ses restaurants, ses intérieurs et extérieurs.

Celle qui sera bientôt, comme le dit le géopolitologue Frédéric Encel, démographiquement la première communauté juive du monde, est ici dévoilée à travers des photos vivantes, naturelles, prises sur le vif, entre paysages urbains, visages et silhouettes. Dans un style inspiré, le photographe et musicien Nellu Cohn, a composé ici une symphonie du quotidien, un reportage lyrique et coloré où la ville blanche exulte. Nous sommes heureux de voir enfin une autre image d’Israël, différente de celle, trop répandue par les images, des méchants soldats qui font la guerre. Ici, les femmes, les enfants, les familles, les jeunes et les vieux se baladent sur la plage, travaillent, prennent des cafés, et dansent. Car Tel Aviv est une capitale de la nuit. Nulle part au monde, il n’y a autant d’embouteillages à 4 heures du matin ni autant de jeunes qui se pressent aux entrées des boîtes de nuit. Et cette plage, comme le relève Louise Kahn, cette plage unique au monde, cette plage où l’on danse, l’on chante,  l’on mange, à toute heure du jour et de la nuit…Nellu Cohn a su capturer la lumière si particulière de la ville : celle du petit matin, lorsque les premiers sportifs arrivent sur les plages désertes, celle du midi, aveuglante sur la ville, celle du crépuscule, à contempler le coucher du soleil sur la Tayelet, et celle de la nuit, éclairée par les phares et les lumières dorées des boîtes de nuit. Pour commenter ses images, Nellu Cohn a fait appel à une pléïade d’artistes, d’écrivains, de penseurs, musiciens, journalistes ou cinéastes, tels que Gal Uchovsky, scénariste de « The Bubble » , film sur la jeunesse de Tel Aviv, Raphaël Draï, qui montre finement la différence entre l’inquiétude devant l’image de Tel Aviv, et l’étrange sentiment de sécurité que l’on ressent lorsque l’on s’y rend, Eric Tolédano, fasciné par le mélange entre l’ancien et le nouveau, l’histoire et la « branchitude »….chacun nous livre sa vision de Tel Aviv, et son rapport personnel, charnel, à cette ville au charme caché, terriblement attachante, fortement vivante, qui déborde d’une énergie communicative, et que l’on emporte avec soi, où que l’on soit, comme un faisceau de lumière.
Eliette Abécassis
Chronique “Le Monde Des Religions”

——————————————–

Ron Huldai

Mayor of Tel Aviv-Yafo:

 

Dear M. COHN

Shalom from Tel Aviv-Yafo

Thank you very much for your book “Mon Tel-Aviv” you were so kind to send me…

It is a wonderful book and album which correctly reflect, in words and photos, the spirit and character of Tel Aviv-Yafo and its citizens.

Best wishes

Sincerely yours

Ron Huldai

Mayor of Tel Aviv-Yafo

——————————————–

 

En direct de Jerusalem

Le Blog de Katy Bisraor Ayache

Depuis quelques jours, je feuillette  “Mon Tel Aviv” de Nellu Cohn. Dix raisons pour lesquelles j’ai aimé (beaucoup) ce livre.

1 – Depuis des années, Nellu Cohn annonce avec un délicieux accent roumain le direct de Jérusalem. Un beau matin, grâce à Facebook et wordpressblog, je découvre que mon collègue de Radio J est  un artiste.

2 – Pour le parcours de l’auteur, violoniste, pianiste (Académie Rubin de Jérusalem et Conservatoire de Paris ), homme de radio, chargé de cours à la Sorbonne, photographe. Un parcours atypique écrit sur lui-même Nellu et je rajoute, un parcours aux métiers de création, si juif et si contemporain.

3 – Il faut aussi introduire dans cette biographie des adjectifs: curieux, sensible, observateur, drôle, amoureux car sinon comment expliquer ces photos.

4 – Parce qu’il y a toujours des cadeaux d’anniversaire à faire et autant que ce soit culturel, israélien, intelligent, nouveau, beau, élégant et sur papier glacé.

5 – Pour avoir donné la parole à des amoureux de Tel Aviv.

6 – Pour avoir réuni  autour de Tel Aviv des cinéastes, musiciens, chanteurs, dessinateurs, écrivains, et intellectuels.

7 – Pour cette phrase écrite par le cinéaste Radu Mihaileanu “A Tel-Aviv, on passe d’un quartier à l’autre comme d’un monde à l’autre…Au fond, c’est toute l’humanité qui est concentrée au coeur de cette ville.”

8 – Parce que tous ceux qui ne sont jamais venus à Tel Aviv auront envie en lisant ce livre de prendre l’avion.

9 – Parce que tout ceux qui travaillent à Tel Aviv, décideront après ce livre, de passer une après midi à flâner.

10 – Et surtout parce que “Mon Tel Aviv de Nellu Cohn” c’est aussi le Tel Aviv de chacun. A travers des textes réalistes, poétiques et personnels, des photos blanches et colorées, des tours Azrieli aux bords de plage, de Pourim à Guilad Shalit, des décolletés aux chapeaux noirs, le lecteur reconnaîtra la couleur, le parfum, le regard qui, un jour, l’a ému dans cette ville unique au monde.

Katy Bisraor Ayache

——————————————–

Le site VITALEV , réseau social et culturel francophone en Israël, met en ligne un album avec des extraits du livre “MON TEL-AVIV” .

——————————————–

Charlotte Casanova reçoit Nellu Cohn dans “De vous à moi” sur LCI Radio – TF1 News.

——————————————–

Chronique sur Radio Zenith.

——————————————–

Chronique dans “Chasseur d’images” 326  juillet-septembre 2010 (livres, page 16)

Chronique dans Réponses Photo 49020 de septembre 2010 (page 19 Livres: Ode à Tel Aviv)

Chronique dans “Night Live” 53  juillet-août 2010 (expositions coup de coeur page 9)

Chronique dans FIRST CLASS PARIS du 20-26 septembre 2010

Présentation du guide VISITE DE TEL AVIV-JAFFA avec des photos extraites du livre MON TEL AVIV dans l’émission de Danielle Attelan “Rue des étoiles” , sur GUYSEN TV le dimanche 26 septembre 2010. ?

——————————————–

Chronique dans LA VIE EST BELLE N° 31  de septembre 2010, page 56 :

“Regards sur la ville blanche 224 pages célèbrent Tel-Aviv-Yaffo ! Avec le titre “Mon Tel-Aviv” on pourrait croire qu’il s’agit exclusivement de la vision de l’auteur Nellu Cohn. Et bien non, il a demandé à de nombreux amoureux de Tel- Aviv : cinéastes, musiciens, intellectuels, de prendre leur plume et de livrer leurs sentiments sur la ville blanche. Tous, français et israéliens, dévoilent ici une vision intimiste. Et le résultat est une belle série de témoignages. Le coup de foudre du musicien Idan Raichel… Pour Arno Klarsfeld “chaque pâté de maison est un quartier”. Pour le cinéasteRadu Mihaileanu, “Tel-Aviv symbolise la liberté” et pour Ariel Schweitzer, “Tel-Aviv est une ville touchante par son humanité, simple et profonde, jamais arrogante !” Pour Amos Gitaï, “Tel-Aviv permet de vivre en direct la comédie humaine !” Sonia Medina dit “ je ne suis pas une touriste même si je ne parle pas hébreu”. Louise Kahn parle de l’énergie de la ville et dit “une ville où il est si simple d’accomplir ses rêves “… Donnons le mot de la fin à Marco Carme : Assis sur ma planche face à Tel-Aviv, je contemple la ville qui se réveille doucement. Un moment qui relève du divin !” Mon Tel-Aviv foisonne des témoignages sincères, étonnés, toujours charmés. Entre les images et les voix, im- possible de résister à l’attraction de la Ville Blanche. Et comme le dit si bien l’écrivain Alona Kimhi : “Tel-Aviv : c’est l’amour de ma vie ! Un livre comme une invitation au voyage. Savourons notre plaisir.”

——————————————–

Présentation du livre MON TEL AVIV dans l’édition française de JERUSALEM POST du 9 août 2011.

Présentation du livre MON TEL AVIV dans le mensuel IDEAT N° 87 de septembre 2011 dans le cadre du dossier consacré à la ville de TEl Aviv.


Copyright Nellu Cohn